Faut-il faire des visites médicales à domicile ?

Posté par Dr Jean-Pierre R. le 17 janv. 2020 17:09:39
Dr Jean-Pierre R.

Acte médical aujourd'hui en déclin par sa fréquence, la visite à domicile est désormais réservée au patients qui sont dans l’impossibilité de se déplacer au cabinet du médecin (ALD, fin de vie, dépendants ..). Elle présente pourtant de nombreux intérêts tant en termes de compréhension du cadre de vie du patient que de renforcement de la qualité de la relation thérapeutique. On peut se poser la question d'en faire ou pas dès l'ouverture de son cabinet médical ou simplement les remettre en question après des années d'exercice. Faisons le point.

 

Les visites médicales permettent le maintien à domicile

Les visites médicales au domicile du patient restent indispensables pour les patients qui sont dans l’impossibilité de se déplacer au cabinet du médecin, souvent à 100 % ALD (Affections Longue Durée).

Elles évitent les hospitalisations de plus ou moins longue durée. Les visites médicales présentent aussi l'intérêt pour le médecin de découvrir ou de connaître le lieu de vie du patient, riche d'enseignements pour adapter le traitement et la conduite à tenir. Mais leur fréquence va déclinant passant d'un tiers en 2002 à 12 % des actes médicaux en 2010 (source: IRDES Institut de recherche et documentation en économie de la santé, visites médicales à domicile Avril 2013). Un accord a en effet été conclu entre les médecins et la Caisse d'Assurance Maladie en 2002 pour réduire le nombre de visites médicales à domicile non justifiées.

Pour les visites au domicile des patients "classiques" l'effort du médecin et sa présence sur leur lieu de vie renforce le lien de confiance entre eux.

 

teleconsultation-cta-infographie

 

Un nouvel espace de consultation pour plus de flexibilité

Lors d'une visite médicale à domicile, outre la présence physique du médecin , ce dernier recrée pour son patient les conditions d'un acte médical ritualisé, comme en cabinet.
En effet il redéploie à partir de sa sacoche, les outils médicaux comme le stéthoscope, les tensiomètre, l'otoscope, éventuellement un électrocardiographe pour récréer les conditions d'un acte médical proche de la consultation médicale au cabinet. Les rituels sont aussi présents avec l'interrogatoire, l'examen clinique et la rédaction de l'ordonnance.
Le patient est ainsi totalement en confiance, comme il le serait au cabinet médical.

Mais le déplacement à domicile, bien qu'essentiel pour certains patients, prends du temps et de l'énergie au médecin qui est finalement peu rémunéré pour cette prestation.


Des visites médicales chronophages

La durée d'une visite médicale à domicile serait au moins d’une demi-heure, sans compter le temps de transport. En effet, les patients, notamment en ALD, souffre souvent de polypathologies et les papiers et formulaires à remplir sont nombreux.
De plus, les visites à domicile régulières chez les patients qui le nécessitent doivent être planifiées à l'avance en organisant la « tournée » des visites.

Les visites médicales à domicile sont donc parfois essentielles pour le patient, mais restent chronophages pour le médecin. Le recours à la téléconsultation peut être une bonne solution alternative. En effet les téléconsultations médicales éviteront les déplacements du médecin pour un suivi oral ou un simple renouvellement d'ordonnance par exemple. Le médecin peut également être à l'écoute et se rendre ainsi disponible pour les personnes âgées et isolées.
Les téléconsultations médicales entre un médecin traitant et sa propre patientèle respectent le parcours de soins et sont donc remboursées depuis septembre 2018 par la Sécurité Sociale.

Découvrez ici tous les avantages de la téléconsultation !

 

Sujets abordés dans l'article : Votre pratique medicale, Le cabinet médical

logiciel de téléconsultation

Intéressé par la télémédecine ?

Mise en place de la télémédecine, coûts, exemples d'usage, conseils pour démarrer ... nos experts répondent à toutes vos questions. N'hésitez plus !

CONTACTEZ MOI !

S'inscrire à la newsletter :

Nouveau call-to-action