Des questions ? Contact commercial +33 9 70 73 02 49

Comment parler de téléconsultation médicale avec vos patients ?

Posté par Jean-Pierre R. le 20 nov. 2018 13:30:00
Jean-Pierre R.

Vous êtes un médecin téléconsultant débutant ? ou vous envisagez de le devenir ? Cette médecine à distance est relativement récente en France puisque le remboursement de cet acte médical est effectif depuis seulement septembre 2018 pour les patients dont vous êtes le médecin traitant. Comme pour tout ce qui est nouveau, peurs et préjugés sont présents chez de nombreux patients. Il vous sera donc nécessaire pour ceux là de parler avec eux de ce nouveau mode de consultation et les aider à dépasser leurs craintes.

parler-teleconsultation-avec-son-patient

Prendre en compte l'âge de votre patient

Chaque patient est différent dans ses représentions et son mode de fonctionnement. Pour communiquer sur la téléconsultation médicale, il faut donc prendre en compte le profil de chacun (ce que nous faisons du reste naturellement dans l'exercice médical quotidien). Il existe indiscutablement un effet « générationnel » dans l'utilisation d'une communication et de relation passant par l'interface d'un écran. Les plus jeunes sont nés avec les smartphones, d'autres ont pris le train du numérique en marche, les derniers sont mal à l'aise avec le maniement de ces nouveaux outils et l'absence de présence physique. En témoignent les chiffres statistiques de ceux qui utilisent spontanément des plates-formes de consultation médicale en ligne comme Hellocare. La grande majorité concerne les 18 – 35 ans [étude Exclusion des Personnes Agées - Sept 2018].


Souligner les avantages indéniables de la téléconsultation

Pour le patient, utiliser cette médecine à distance permet de :

  • Réduire les déplacements en consultant de chez soi.
  • Pas d'attente dans les salles d'attente, des heures de rendez-vous choisies, des délais plus courts pour consulter
  • Réduire le renoncement aux soins (2)
  • C'est aussi une bonne solution pour les déserts médicaux.

Mais les avantages ne s'arrêtent pas là : avec l'effet « bulle » de la vision et de l'audio (quand c'est possible utilisez ou conseillez des écouteurs ou un casque), la téléconsultation médicale offre une présence médicale renforcée vis à vis du patient, en :

  • Évitant les distracteurs possibles au cabinet (téléphone qui sonne, salle d'attente pleine et houleuse, bruits environnants...).
  • Enfin un remboursement par la sécurité sociale et les mutuelles est possible pour l'acte de télémédecine depuis le 15 septembre 2018 si vous êtes le médecin traitant de votre patient.

Vous pouvez télécharger notre inforgraphie rappelant les avantages de la téléconsultation :

 

Ne pas avoir peur d'évoquer les inconvénients de la médecine à distance avec votre patient

Compte-tenu de l'absence d'examen clinique, le diagnostic envisagé est moins précis. D'où la nécessité de proposer de façon quasi systématique une consultation en présentiel avec un médecin si les symptômes persistent ou si de nouveaux surviennent. Mais dans 70 à 80 % des consultations en ligne, une solution partielle ou complète est proposée au patient par l'intermédiaire d'une prescription qui peut être un traitement d'épreuve ou celle d'examens complémentaires. À noter que cette démarche médicale probabiliste est présente aussi dans les consultations au cabinet.

Enfin pour certains patients la présence physique est rassurante, en particulier lors de la proximité de l'examen clinique. Cette présence physique n'est pas proposée par la téléconsultation médicale, même si elle peut être compensée par une plus grande accessibilité des soins par le patient.


Aider les patients à dépasser leurs craintes

Enfin, comme en consultation au cabinet, il faut adapter son discours à chaque patient. Pour les plus réticents, faites préciser leurs craintes et honnêtement leur parler des avantages et des limites de cette médecine à distance. Chez ceux qui s'intéressent à la téléconsultation médicale mais hésitent, donnez leur le mode d'emploi téléconsultation patient pour les aider à passer à l'action. Enfin pour les convaincus, proposez leur un essai pour la prochaine consultation. Mais dans tous les cas, il faut respecter et comprendre les réticences et éviter de mettre la pression à des patients qui ne sont pas prêts à utiliser ce nouveau mode de consultation médicale. Vous pouvez aussi leur préciser que vous restez disponible pour eux au cabinet.

Sujets abordés dans l'article : Téléconsultation, patients

Télécharger le mode d'emploi

Recevez nos nouveaux articles par email

 

Restez informé !

La médecine est un monde en perpétuel changement

Nous travaillons tous les jours à révolutionner la santé en apportant des solutions innovantes pensées pour et avec les professionnels de santé. Ce blog a pour but de vous apporter des réponses d'experts et de vous accompagner sur tous les sujets e-santé.

Retrouvez chaque semaine :

  • Nos actualités santé & e-santé 
  • Des conseils pratiques dédiés aux professionnels de santé 
  • Des outils pour simplifier votre pratique
  • Des analyses d'experts (médecins, juristes...)
Solution médicale Hellocare Connect
teleconsultation-medicale-infographie-sidebar