logo_hellocare

Suivi à distance des patients souffrant d'affections longue durée

Posté par Jean-Pierre R. le 26 févr. 2019 10:00:00
Jean-Pierre R.

Avec un suivi médical régulier, les patients souffrant d'Affections Longue Durée sont particulièrement bien placés pour bénéficier des avantages de la téléconsultation médicale. Une étude récente montre du reste que ceux qui l'ont déjà utilisé pour leur suivi (8%), ont amélioré la qualité de leur suivi avec une plus grande fréquence des consultations, en ligne ou en présentiel, que ceux qui n'utilisent pas ce nouvel outil de communication.

suivi-ald

 

Un suivi plus confortable pour le patient et pour le médecin

10,7 millions de personnes en Affections de Longue Durée (ALD) en 2017, soit 17% des assurés selon l'Assurance Maladie*. C'est donc un nombre conséquent de patients pour lesquels l'arrivée récente de la téléconsultation dans le paysage médical pourrait changer les modalités et la qualité du suivi médical. En effet ce nouveau paysage médical permet désormais de pouvoir alterner consultations médicales en présentiel et téléconsultation à domicile. Ce qui est particulièrement intéressant pour des patients aux consultations fréquentes et répétées, et qui sont parfois en difficulté pour se déplacer du fait de leur pathologie. Idem pour les médecins qui n'auront plus à faire des visites uniquement pour renouveler une ordonnance ou prendre connaissance de résultats d'examens complémentaires.

 

Un suivi plus fréquent grâce à la téléconsultation

Selon une enquête réalisée par B3TSI auprès d'un panel de patients atteints de maladies chroniques, 8 % seulement d'entre eux ont déjà eu recours à une téléconsultation lors des 12 derniers mois. Pour les autres, la raison principale évoquée est celle du manque d'informations car 52 % des interrogés affirment que leur médecin ne leur a jamais proposé cette alternative à la consultation en présentiel. Chez les 8 % ayant déjà eu recours à la téléconsultation, la qualité du suivi par le médecin traitant semble améliorée grâce à une plus grande fréquence des rendez-vous. Ainsi, les patients chroniques qui ont recours à la téléconsultation voient leur médecin traitant 5,4 fois par an contre 4,6 fois chez ceux qui n'ont effectué que des consultations physiques.

 

Une consultation en présentiel de temps en temps

Mais il semble que la consultation au cabinet ou la visite à domicile reste nécessaire de temps en temps pour incarner la relation, échanger et examiner le patient. Certains patients sont réticents à un suivi alternant téléconsultation médicale et consultation physique, préférant, pour 19 % d'entre eux, voir leur médecin directement à chaque consultation, une réticence à respecter dans tous les cas. Pourtant les patients qui ont testé l'alternance téléconsultation et consultation en présentiel sont satisfaits de ce nouveau mode de suivi médical. 10 % sont même davantage satisfaits que par une consultation classique et 63 % estiment que les deux systèmes sont aussi satisfaisants.

Sujets abordés dans l'article : Teleconsultation, Tribunes de medecins

Nouveau call-to-action
Solution médicale Hellocare Connect
teleconsultation-medicale-infographie-sidebar

Restez informé !

Nous travaillons tous les jours à révolutionner la santé en apportant des solutions innovantes pensées pour et avec les professionnels de santé. Retrouvez chaque semaine :

  • Nos actualités santé & e-santé 
  • Des conseils pratiques dédiés aux professionnels de santé 
  • Des outils pour simplifier votre pratique
  • Des analyses d'experts (médecins, juristes...)