Mesurer l’âge de nos artères avec Popmètre

Cette semaine c’est la semaine du coeur . Pour l’occasion nous voulions traiter un sujet “cardiaque” en vous présentant le pOpmètre, un dispositif médical innovant créé par la société Axelife, qui permet de mesurer l’âge de nos artères !

popmetre-axelife

 

Comment ça marche ?


Concrètement l’appareil, petit et maniable, mesure la vitesse de propagation de l’onde de pouls aortique (témoin de la rigidité artérielle, c’est à dire l’âge de nos artères ! CQFD) en moins de 2 minutes.

Son utilisation est simple, mobile et reproductible. L'appareil est connecté au patient par des capteurs photodiodes afin d'obtenir la différence des temps de transit entre l'orteil et le doigt. L’âge artériel « réel » est fourni au patient et au médecin par l’interface, via port USB. L’ordinateur affiche ainsi les différents signaux mis en forme, ainsi que toutes les données utiles permettant l'affichage et le traitement de l'information.


Quels sont les bénéfices ?


Lors d’un check-up cardio-vasculaire pOpmètre permet par exemple de distinguer les patients nécessitant une intervention médicamenteuse intensive et des explorations cardio-vasculaires plus poussées de ceux ne nécessitant qu’une simple surveillance et des mesures hygiéno diététiques basiques. Ainsi, il permet des économies de santé et la prévention des accidents cardiovasculaires.

De plus, l’existence d’une rigidité artérielle étant un paramètre important incitant à la mise en route rapide d’un traitement anti hypertenseur, pOmètre s'avère être un outil efficace dans la prise en charge de l’hypertension artérielle. En effet, il permet de différencier parmi les patients hypertendus, ceux nécessitant un traitement médicamenteux des autres.


Qui peut l’utiliser ?


L’usage de pOpmètre est recommandé par les sociétés savantes de cardiologie ou médecine vasculaire, pour tous les praticiens prenant en charge les pathologies cardiovasculaires : médecins généralistes, cardiologues, neurologues, diabétologues, néphrologues et les pharmaciens.

pOpmètre est aujourd’hui utilisé dans plus de 150 CHU et cabinets médicaux à travers la France et l’Europe, dans des unités de cardiogériatrie, diabétologie nutrition, neuro interventionnelle, et bien sûr cardiologie.
Il est également utilisé en cabinets de cardiologues, de médecine généraliste, en santé au travail, et en centre de santé.

 

Posté par Patricia Chretien le 23 sept. 2019

Sujets abordés: E-sante

 

Intéressé par la télémédecine ?

Mise en place de la télémédecine, coûts, exemples d'usage, conseils pour démarrer ... nos experts répondent à toutes vos questions. N'hésitez plus !

CONTACTEZ MOI !

S'inscrire à la newsletter :