Guide Covid-19 : organiser la mobilisation des professionnels

Posté par Mathilde le Rouzic le 4 mars 2020 18:42:11
Mathilde le Rouzic
Retrouvez moi sur:

Alors que le stade 2 a été déclenché et que le nombre de personnes infectées grandit exponentiellement en France, ce qui pourrait amener les autorités à déclencher le stade 3, le Ministère de la Santé diffuse à tous les professionnels de santé un guide méthodologique de préparation au risque épidémique lié au Covid-19. 

Ce guide est destiné à organiser la mobilisation des structures et personnels de santé face à un afflux potentiel de personnes infectées par le virus. Une méthode pour permettre le meilleur accès à l'hôpital aux patients avec des symptômes graves nécessitant un suivi permanent, un guide qui décrit les différentes étapes et rôles de chacun dans la lutte contre cette épidémie.

guide-epidemie-covid-19-france

Objectifs du guide Covid-19

Ce guide méthodologique est destiné à tous les personnels de santé. Diffusé par  le ministère de la Santé, il permet d'établir les priorités de traitement et de mettre l'accent sur la nécessité de développer “une filière ambulatoire robuste avec retour précoce et maintien à domicile des patients Covid-19 classés ‘cas confirmés’” et qui “ne nécessiteraient pas une hospitalisation”, tout en “renforçant les capacités de prise en charge des patients graves dans les établissements de santé”.

Le risque qui préoccupe tout le monde

La saturation du système sanitaire est le point de préoccupation central. On l'a vu en Chine, les autorités sanitaires se sont vues rapidement dépassées par le nombre de patients en situation d'urgence et par la contagiosité du virus qui impose un confinement des malades pour en ralentir la propagation. Pour cela “L’alerte doit donc être très rapide et les mesures de réponse doivent pouvoir être déclenchées sans délai”, prévient le plan dont les bases ont été établies après la pandémie de grippe A en 2009.

 

téléconsultations et coronavirus

 

Contenu du guide méthodologique Covid-19

 

La stratégie de réponse sanitaire : 3 stades d'alerte

Cette stratégie est organisée selon la cinétique épidémique et permet de passer des stades 1 et 2 qui sont dédiés à une stratégie d'endiguement, au stade 3 qui est consacré à une stratégie d'atténuation.

 

L'organisation sanitaire : ORSAN REB

Le plan ORSAN REB a été déclenché le 1er février 2020. Il se base sur un principe de prise en charge graduée, et vise à adapter les parcours de soins des patients et à déterminer les mesures à mettre en place pour que le système sanitaire puisse s’adapter lors de la survenue d'événements tels que les SRAS.

Ce plan repose notamment sur la mobilisation des établissements de santé, mais également sur les liens avec la médecine de ville en cas d'engorgement trop important du système. Les médecins libéraux deviennent alors les relais terrains pour une prise en charge ambulatoire des patients pour lesquels un maintien à domicile est possible.

 

Les dispositions générales à mettre en oeuvre

Le guide méthodologique dédie 6 pages aux modalités d'accueil des petients, à la détection et isolement des "cas possibles", aux mesures d'hygiène qui sont renforcées pour limiter la contagion et enfin au suivi des professionnels qui ont été exposés à des patients atteints par le virus.

 

La régulation médicale et les établissements habilités

Tous les patients doivent être orientés vers le SAMU-Centre 15 qui assure la régulation des demandes de patients et qui fera le lien avec le SMUR si un cas possible est détecté.

Des établissements habilités à la date de rédaction du guide sont au nombre de 38. Leur répartition permet d'apporter une prise en charge de proximité sur l'ensemble du territoire français.

 

Le rôle des autres établissements de santé et de la médecine de ville

Si les établissements habilités sont en première ligne pur la prise en charge des patients, en cas d'épidémie avérée et de passage au stade 3, l'ensemble des établissements et la médecine de ville auront un rôle important à jour. Le médecin traitant notamment pourra être amené à faire des points réguliers avec ses patients malades, confinés à domicile. Dans cette configuration, il pourra être fait usage de la téléconsultation médicale, qui réduit les expositions des médecins aux malades et leur permet de gagner du temps de déplacement pour les cas les moins graves.

 

La formation & la communication pour les personnels de santé concernés

Pour réduire les risques, les professionnels seront informés autant sur les modes de contamination et les situations à risque de transmission que sur les rôles de chaque opérateur en santé. Il en va de la responsabilité de tous de respecter les règles de protection, d'information des interlocuteurs désignés et du respect du logigramme de prise en charge d'un patient suspect.

 

Sujets abordés dans l'article : Actus secteur sante, Télémedecine, Coronavirus

COVID-19 : SOLUTION HELLOCARE GRATUITE POUR VOS TÉLÉCONSULTATIONS

Restez informé !

Nous travaillons tous les jours à révolutionner la santé en apportant des solutions innovantes pensées pour et avec les professionnels de santé. Retrouvez chaque semaine :

  • Nos actualités santé & e-santé 
  • Des conseils pratiques dédiés aux professionnels de santé 
  • Des outils pour simplifier votre pratique
  • Des analyses d'experts (médecins, juristes...)