Je n'ai déjà pas le temps pour mes patients, pourquoi je ferais de la téléconsultation ?

Avec la pénurie croissante de spécialistes dans de nombreux départements français et le vieillissement des praticiens en général, vous vous retrouvez de plus en plus sollicité, notamment par de nouveaux patients. Parfois ce sont vos patients eux-mêmes qui font appel à vous plus que d’habitude et vos confrères indisponibles pour les recevoir. Difficile alors de vous imaginer ajouter des plages de téléconsultation dans votre planning. Pourtant, la bonne gestion d’un agenda de téléconsultation peut au contraire vous faire gagner du temps. Oui mais comment ?

Découvrez la solution de Télé-médecine Hellocare pendant 15 jours, gratuitement  et sans engagement !

Alterner consultation physique et téléconsultation, un gain de temps véritable

Jusque-là de façon informelle, il vous arrive régulièrement de pratiquer des  consultations téléphoniques pour répondre à une inquiétude de l’un de vos patients, l’adresser à un confrère ou lui établir une ordonnance du suivi à venir chercher au cabinet… Ces actes médicaux non rémunérés prennent du temps, quand la téléconsultation permet un rendez-vous officiel avec votre patient, intégré dans votre planning et aujourd’hui pris en charge par l’Assurance Maladie. Un vrai gain de temps donc. 

Mais les vidéos-consultations, en alternance avec les consultations présentielles, vous feront aussi gagner du temps de plusieurs manières :

- En évitant certaines consultations à domicile chronophages s’avérant parfois non justifiées par l’état de santé du patient. La téléconsultation permet alors un gain de temps pour les déplacements indispensables.

- En intercalant des vidéos-consultations, souvent plus courtes, entre vos rendez-vous habituels.

- En vous offrant plus de flexibilité : vous pouvez proposer un rendez-vous vidéo à un patient en ALD nécessitant un suivi particulier même quand vous êtes absent du cabinet. Ce de n’importe où, même pendant vos déplacements, via un smartphone ou une tablette. Idem pour les consultations ne nécessitant pas d’examen (renouvellement de prescription, décodage de résultat d’analyses…)

- En réduisant vos tâches administratives avec l’enregistrement automatique des comptes-rendus, courriers et ordonnances au sein de l’espace en ligne de vos patients. 

La bonne gestion de votre agenda de téléconsultation

C’est vous qui déterminerez quelles plages vous souhaitez accorder à la téléconsultation, et aux consultations médicales en présentiel. Vous pourrez ajuster au fur et à mesure la gestion de votre agenda de téléconsultation en fonction des besoins de votre patientèle, de vos disponibilités ou de vos déplacements. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un consultant en optimisation de votre activité de médecin. Ce type de consulting est encore très rare en France mais les experts de Hellocare vous accompagnent et font le point avec vous pour trouver l’organisation la plus efficace. Hellocare met aussi à votre disposition un agenda pratique en ligne, flexible et sur mesure, pour optimiser vos prises de rendez-vous grâce à une gestion multicanale claire (cabinet, domicile et téléconsultation). Ses multiples fonctionnalités (liens d’accès rapide à la consultation vidéo, rappel de rendez-vous, possibilité d’être visible seulement pour ses propres patients patients...) permettent un vrai gain de temps et une bonne communication avec votre patientèle.

Nouveau call-to-action

Amener sa patientèle à la téléconsultation

Même si vous êtes prêt à modifier votre façon de consulter en intégrant la télémédecine à votre pratique, vos patients eux ne le sont pas toujours. Pour que la transition se fasse au mieux et amener votre patientèle à la téléconsultation , il faudra lui expliquer les avantages de la consultation à distance quand elle est possible. D’abord, celui de ne pas se retrouver en tant d’épidémie dans une salle d’attente bondée. Ensuite, celui de gagner du temps, d’éviter un déplacement parfois fatiguant, notamment dans le cadre d’un suivi pour une affection logue durée, tout en restant remboursé. Enfin, expliquer la partie technique (matériel nécessaire à la maison pour le bon déroulement d’une séance et mode d’emploi). Et bien sûr, rassurer : la téléconsultation va devenir une norme, et elle est adaptée à pratiquement toutes les spécialités médicales. Cela ne signifie pas qu’elle sera utilisée dans un cas où ce ne serait ni cohérent ni adapté : aucun danger !






Posté par Ivan Minnella le 29 déc. 2021

Sujets abordés: Telemedecine, Teleconsultation, E-sante, agenda, patient

 

Intéressé par la télémédecine ?

Mise en place de la télémédecine, coûts, exemples d'usage, conseils pour démarrer ... nos experts répondent à toutes vos questions. N'hésitez plus !

CONTACTEZ MOI !

S'inscrire à la newsletter :